Résultat ARCEP 2016

1
653

L’ARCEP publie aujourd’hui le résultat de sa campagne de mesures annuelle. Cette année, l’accent a été mis sur les axes de transport et la différentiation entre zones denses (plus de 400 000 habitants), intermédiaires (entre 10 000 et 400 000 habitants) et rurales. Au total, ce sont 600 000 mesures 2G, 3G et 4G qui ont été faites sur tout le territoire. L’enquête illustre la qualité de service des services mobiles : navigation web, lecture de vidéo, transfert data, SMS et appels. L’ARCEP insiste sur le fait que ces résultats détaillés vont « permettent à chacun de comparer la qualité de service des opérateurs, pour les usages qui lui importent ».

Débit en amélioration

Le débit descendant est en amélioration cette année avec 18Mbits/s en moyenne (soit +4 points vs 2015). Cette hausse est ressentie uniquement dans les zones denses et intermédiaires. Pour les zones rurales, le débit moyen ne bouge pas : 6 Mbits/s… contre 30 Mbits/s en zone dense ! La fracture numérique s’accroit cette année sur le réseau mobile français.

arcep-resultat-1
Résultat ARCEP 2016 (zone dense, intermédiaire et rurale)

Déploiement de la 4G

L’ARCEP se félicite du déploiement de la 4G en France cette année : +7% de couverture sur le territoire (et non en fonction de la population). Par contre, l’autorité sera très attentive au déploiement du réseau 4G en zone rurale qui doit se poursuivre pour réduire l’écart avec les zones urbaines.

arcep-resultat-2
Résultat ARCEP 2016 sur la couverture 2G, 3G et 4G

Le choix d’un opérateur

Pour expliquer l’intérêt d’une telle enquête, l’ARCEP présente aux utilisateurs les critères pour choisir l’opérateur idéal. Tout d’abord, le prix et le contenu du forfait sont des critères facilement comparables. Il suffit de lire les brochures tarifaires des opérateurs. La différenciation du moment est l’option roaming qui permet d’utiliser les services mobiles à l’étranger. Ensuite, il y a la qualité de service qui elle est mesurée par l’enquête en fonction de différents usages et lieux. Pour finir, il y a la couverture annoncée par les opérateurs. Elle reste théorique mais l’ARCEP la vérifie grâce aux 600 000 mesures effectuées sur le territoire. En fonction de vos usages, votre exigence et votre porte-monnaie, l’autorité rappel l’intérêt d’une telle enquête pour guider les utilisateurs dans leurs choix.

Conclusion

Par rapport à 2015, le classement ne bouge pas : Orange reste le leader. Bouygues et SFR sont deuxième dans un mouchoir de poche car cela « dépend des usages considérés ». Free Mobile reste bon dernier avec néanmoins des résultats encouragent sur sa couverture 4G.

L’observatoire sur la couverture et la qualité de service est disponible en cliquant sur le logo ci-dessous :arcep-logo

 Source : Communiqué de presse, 12 Juillet 2016

Commentaire Facebook

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here