La bande 1800Mhz au service de la 4G: Bouygues Telecom se dit confiant

0
701

En Juillet dernier, Bouygues Telecom avait saisi l’ARCEP pour obtenir l’autorisation d’émettre la 4G sur la bande de fréquences 1800Mhz, allouée initialement à la 2G.

Olivier Roussat, directeur général de Bouygues Telecom, s’est dit hier confiant sur l’épilogue de ce dossier . Il rappel notamment que ce type de refarming « est autorisé et encouragé par la Commission européenne ». Pour rappel, au Royaume-Uni, l’opérateur Everything Everywhere (filiale d’Orange) avait été autorisé à réutiliser ses fréquences 1800Mhz pour la 4G.

Pour mettre toutes les chances de son côté, Olivier Roussat se dit même prêt à rétrocéder des fréquences à Free Mobile. Actuellement, la bande 1800Mhz est partagée entre les 3 opérateurs historiques. Cette proposition, faite par l’opérateur, enlève la problématique majeure du dossier : « l’Autorité est alors tenue, lorsqu’elle procède à l’examen d’une telle demande, de prendre les mesures appropriées afin que soient respectés le principe d’égalité entre opérateurs et les conditions d’une concurrence effective ».

Olivier Roussat termine en expliquant que cet accord « nous permettrait de proposer de nouvelles offres et de recruter plusieurs centaines de collaborateurs dans nos centres d’appels ». Ce dernier argument ne laissera pas le gouvernement indifférent en plein contexte économique et social difficile. Par ailleurs, on se souvient qu’en Juillet dernier, Bouygues Telecom avait annoncé un plan de départs volontaires de 556 employés.

 

Source Figaro

 

Commentaire Facebook

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here