Résultat ARCEP 2016

L’ARCEP publie aujourd’hui le résultat de sa campagne de mesures annuelle. Cette année, l’accent a été mis sur les axes de transport et la différentiation entre zones denses (plus de 400 000 habitants), intermédiaires (entre 10 000 et 400 000 habitants) et rurales. Au total, ce sont 600 000 mesures 2G, 3G et 4G qui ont été faites sur tout le territoire. L’enquête illustre la qualité de service des services mobiles : navigation web, lecture de vidéo, transfert data, SMS et appels. L’ARCEP insiste sur le fait que ces résultats détaillés vont « permettent à chacun de comparer la qualité de service des opérateurs, pour les usages qui lui importent ».

Continuer la lecture de « Résultat ARCEP 2016 »

Vous avez aimé cet article ? Partagez le dès maintenant :

Attribution de la bande 4G 700 Mhz

Le 10 Décembre dernier, le gouvernement français a dévoilé le calendrier de la libération des fréquences 700 Mhz en faveur du très haut débit mobile. La première échéance correspond à la mise au enchère de cette bande qui aura lieu en Décembre 2015. Pour rappel, les enchères de la bande 800 Mhz (qui possède les mêmes avantages) avait rapporté près de 2,7 milliards d’euros à l’Etat. Entre le 1er octobre 2017 et 30 Juin 2019, la bande 700 Mhz allouée actuellement à la TNT (canaux 49 à 60) sera progressivement libérée et pourra être utilisée par les opérateurs. Certaines zones, où la bande est déjà libérée, pourront être couvertes en 4G 700 Mhz dès Avril 2016. La liste des régions n’a pas été donné par le gouvernement mais elle peut être déduite des différentes phases de déploiement de la TNT HD.

Continuer la lecture de « Attribution de la bande 4G 700 Mhz »

Vous avez aimé cet article ? Partagez le dès maintenant :

La 4G LTE Advanced chez Bouygues Telecom dès Juin

Alors que l’ARCEP vient d’autoriser Orange à tester la 4G LTE Advanced à Bordeaux, Bouygues Telecom annonce aujourd’hui qu’il proposera le service à ses clients dès Juin à Bordeaux et Lyon. La 4G LTE Advanced est l’évolution de la 4G LTE et permet d’atteindre des débits descendants de 300 Mbits/s (soit le double de la première norme).

Cette augmentation de débit est possible avec l’agrégation de 2 bandes de fréquences : 800Mhz et 2600Mhz par exemple. L’antenne 4G est alors capable d’émettre sur 4 ports différents et permet ainsi au smartphone de pouvoir réceptionner d’avantage de données au même instant. Seuls les téléphones de catégorie 5 seront compatibles avec la 4G LTE Advanced : ils seront disponibles courant du second semestre. De tels débits pourront être atteints à condition d’être dans une zone couverte par les 2 bandes de fréquences. Exemple : si l’utilisateur sort du rayon de couverture 2600Mhz, et qu’il ne reste qu’une couverture 4G 800Mhz, le mobile repassera en 4G LTE avec un débit moindre.

D’après ses premiers tests 4G LTE Advanced, Bouygues Telecom a réussi à atteindre un débit descendant de 182 Mbit/s. Cette solution d’agrégation repose sur des infrastructures existantes et peut être déployée rapidement. Seul Free Mobile ne pourra pas utilisé ce système d’agrégation puisqu’il ne possède qu’une bande de fréquence 4G pour le moment.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le dès maintenant :