Les évolutions apportées par la 4G LTE

Le réseau 4G LTE offre des débits 10 fois plus rapides que la 3G et un meilleur temps de réponse (plus couramment appelé « ping »). Pour le moment, les opérateurs français ont annoncés des débits descendant maximum de 150 Mbits/s ! Pour comparer, une ligne ADSL classique peut atteindre des débits maximum descendants de 25 Mbits/s. Naturellement, l’utilisateur n’atteindra certainement pas les 150 Mbits/s car cela dépendra de la charge et de la capacité d’écoulement de la cellule.




Réseau Norme Appellation commerciale Débit théorique descendant Débit théorique montant Latence
3G UMTS 3G 0,384 Mbit/s 0,064 Mbit/s 200ms
3G+ / 3,5G HSPA 3G+ 14,4 Mbit/s 5,8 Mbit/s 70ms
3G++ / 3,75G HSPA+ Dual carrier / H+ 43,2 Mbits/s 11,5 Mbit/s 70ms
3,9G LTE 4G 300Mbits/s 75 Mbits/s 10ms

 Figure 3 – Évolution des réseaux mobiles

Quelles sont les innovations de la norme LTE ?

Pour atteindre une telle expérience utilisateur, quelques évolutions techniques sont utilisées dont la généralisation du MIMO (Multi In Multi Out) déjà introduit dans les dernières normes 3G. Concrètement  cela permet d’envoyer plusieurs signaux simultanément avec plusieurs antennes, pour gagner en cadencement et ainsi augmenter les débits. Pour atteindre le maximum de la norme (300 Mbits/s), les opérateurs devront utiliser la fonction MIMO à son maximum : jusqu’à 4 antennes côté base de transmission ! En terme de modulation, c’est maintenant l’OFDMA (Multiplexage d’Accès par Porteuses Orthogonales) qui est utilisée pour les flux descendants  et la modulation SC-FDMA (sur une seule porteuse) pour les flux montants.




Vous avez aimé cet article ? Partagez le dès maintenant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *